Art Thérapie

L’Art thérapie

Expérimentée et diplômée en art thérapie depuis plus de 10 ans, j’accompagne dans la création des personnes très différentes en associations. La plupart ont eu la joie d’apprendre à se délester de leurs croyances limitantes « je ne sais pas faire… » et à développer leur créativité. Un pas après l’autre…

En général, l’art thérapeute élabore conjointement avec la personne, ou l’institution qui accueille cette personne, quel est le vecteur artistique le plus ajusté au regard de la demande exprimée. Ce choix est fait parmi les médiums d’élection de l’art thérapeute. Pour ma part, il s’agit des arts vivants (théâtre, clown, chant, musique) mais aussi du modelage et de l’assemblage plastique (terre, peinture, sable etc). Cette démarche est souvent individuelle mais elle se pratique aussi en petit groupe. Elle se déroule en cabinet privé mais aussi en institutions (hôpitaux, soins palliatifs, détention) et au sein d’associations qui accueillent des personnes vulnérables.

La créativité, qu’est-ce que c’est ?

La créativité humaine est inépuisable. C’est grâce à elle que notre société évolue sans cesse ! Et s’améliore, se développe… Elle est à la fois un fondement de notre humanité et pour autant, elle reste très personnelle pour chaque individu. La créativité est la capacité de mettre en forme une production originale, novatrice et inattendue mais aussi pertinente, appropriée et utile pour soi-même. Et contrairement aux idées reçues, elle s’apprend ! Car la créativité ne se réduit pas à la création artistique : théâtre, peinture etc. Elle existe aussi bien dans la finance, la science, la gestion de projet… Et dans tout ce que l’être humain touche.

Comment l’art thérapie agit ?

La proposition en art thérapie c’est un peu : faire de la place au nouveau dans sa vie, explorer l’inconnu de soi, se remettre en mouvement hors des sentiers battus !

Il ne s’agit pas obligatoirement de créer quelque chose à partir de rien, la fameuse « page blanche » qui nous intimide tant. Mais aussi de déformer, combiner, mixer ce qui existe déjà. Dans notre vie, porter attention à notre environnement, lire, explorer la diversité du monde nous aide à développer notre créativité. Ainsi que de ne pas chercher le plus évident, le plus automatique, ce qu’on a toujours fait… Mais prendre des risques, rester dans l’ouverture, goûter… Et nourrir notre sensorialité.

La confrontation de nos pensées, nos émotions avec toutes les informations qui vont surgir dans notre pratique d’art thérapie va laisser émerger petit à petit des approches nouvelles. Bien entendu, un médium artistique qu’il soit du sable, du théâtre ou de la musique nous déplace aussi l’air de rien en terre inconnue. Selon les particularités qui lui sont propres. L’art thérapie nous demande de lâcher-prise mais aussi un certain contrôle cognitif. Il s’agit d’ajuster notre projet à la particularité de chaque médium : le volume de la terre, la liquidité de la peinture par exemple. Et de faire converger nos idées vers un point de réalisation.

Le processus de création nous invite également à nourrir notre capacité de confiance en soi, notre capacité à gérer nos émotions et à nous faire plaisir.

Telle que je pratique l’art thérapie, je ne fais pas d’interprétation des productions. Par contre, la personne rencontre souvent des surprises de conscience. Elles s’accompagnent de motions corporelles particulières (par exemple, le cœur bat plus vite, les larmes affleurent…). Elles lui indiquent qu’elle touche là à quelque chose de vrai, de juste pour elle.

Pour qui ?

L’art thérapie s’adresse à tous les publics.

Il n’est pas nécessaire d’avoir une pratique artistique pour participer à une séance d’art thérapie.

Où les séances se déroulent-elles ?

  • en associations à Paris, entre autres : 75009, 75020
  • à mon cabinet à Paris dans le 14ème arrondissement avec la Thérapie par le jeu de sable

Mes propositions en art thérapie en institutions ?

En institution, je travaille actuellement avec plusieurs médiums artistiques : la musique, le théâtre, les jeux et les cocktails ! Les médiums sont choisis en fonction de la singularité des publics accueillis et de l’objectif de l’institution.

Quelques liens ou photos illustrant mon travail :

https://www.captifs.fr/theatre-rejoint-personnes-de-rue/

https://www.captifs.fr/actualites/accompagnement-des-personnes-alcoolo-dependantes-quelles-voies-de-liberation/

Donc, n’hésitez pas à me contacter si vous avez des publics qui pourraient avoir besoin de mes services. D’avance, je me réjouie de notre rencontre pour trouver la médiation qui sera la plus appropriée à votre demande.

En institution, peut-être, vous posez-vous la question de la différence entre l’art thérapie et la médiation artistique en relation d’aide ?

Art thérapie et médiation artistique ? Quelles différences ?

La demande de médiation artistique vient souvent de structures culturelles, sociales, institutions… Elle se fait pour le compte d’un groupe de population particulier qui rencontre des problématiques sociales singulières : exclusion, migration, prostitution, échec scolaire etc.

Ces structures et les personnes qui y sont accueillies n’ont pas de demande thérapeutique.

Ces structures ont une bonne connaissance des besoins de ce public spécifique. Et elles me font une demande d’accompagnement pour ce groupe. Elles fixent parfois un objectif précis.

Dans tous les cas, le premier objectif est d’accueillir ce public spécifique et de mettre en place les conditions d’entrée dans une démarche de création. Celle-ci sera adaptée au contexte sociétal et aux problématiques de ce groupe. Parfois, nous réfléchissons ensemble au médium le plus approprié.

L’art thérapie en cabinet ?

En cabinet, je vous propose la Thérapie par le jeu de sable c’est-à-dire que je mets à votre disposition un grand bac de sable et une multitudes de personnages, objets divers.

La Thérapie par le jeu de sable est bénéfique pour tous les publics, des jeunes jusqu’aux personnes âgées. En fait, toute personne qui exprime son désir de changer et de mettre ses problématiques personnelles au travail pour un ressourcement, une meilleure qualité de vie ou un changement en profondeur est susceptible de pratiquer la Thérapie par le jeu de sable.

Pour les enfants à partir de 7 ans, la demande peut aussi être faite par un tiers responsable de cette personne, son parent notamment.

Chaque séance commence par un moment court de Sophrologie afin de ramener votre attention vers vos ressentis.

En complément de la Thérapie par le jeu de sable, je vous propose de prendre des Elixirs des fleurs du bush Australien pour réguler votre vie émotionnelle et vous soutenir entre deux séances.

Logo du colloque 2024 du Syndicat Français des Arts Thérapeutes (SFAT)

Bénédicte Stalla-Bourdillon est Médiatrice Artistique en Relation d’Aide et Art Thérapeute certifiées RNCP à l’INECAT (Institut National d’Expression Création Art et Thérapie).
Elle est membre accréditée du Syndicat Français des Arts Thérapeutes – SFAT